Les Guerriers d'Avalon                    
Présentation

Les Guerriers d'Avalon est une association de droit local Alsace-Moselle fondée en 1992 et basée à Colmar (68). Elle est constituée uniquement de bénévoles.


Nos activités s'articulent autour de deux thèmes principaux : le dernier quart du 13e siècle entre France et Empire, et la milice strasbourgeoise aux alentours de 1470-1480. A l'intérieur de ces cadres, nos domaines de recherche et de reconstitution sont variés et en perpétuelle évolution.


Les "personnages" représentés ne sont pas des grands noms de l'histoire mais des bourgeois (résidents des villes). Ceci nous permet une certaine aisance dans le choix des sujets, puisque les bourgeois étaient souvent des artisans ou commerçants possédant un niveau de vie et une liberté plus élevés que celle d'un paysan, tout en étant tenus de participer à la défense de leur cités avec les armes. A l'inverse, n'étant pas nobles, la reconstitution de leur environnement (costumes, objet quotidiens, etc.) est bien moins coûteuse et contraigante que celui d'un chevalier par exemple. Ce qui était cher à l'époque l'est encore aujourd'hui !


Le nom de l'association fait référence à l'île des morts des légendes arthuriennes ( Avalon : Ynis ir Afalon — l'île des pommes ) dans laquelle le corps d'Arthur est conduit à sa mort. Il est dit que les héros la peuplant attendent leur heure pour revenir parmi les vivants.

Adhésion

La liste des membres n'est nullement close et tout nouveau membre est le bienvenu.
Toutefois, deux préalables sont nécessaires :

  • La réalisation d'un costume civil correct (nous avons suffisamment d'armes pour les nouveaux). Pour cela, nous disposons de patrons et saurons fournir des conseils, mais la participation active du membre pour la réalisation est nécessaire. Chacun peut choisir s'il préfère s'orienter vers le XIIIe siècle, le XVe siècle ou les deux périodes, mais nous conseillons plutôt de faire une chose à la fois, vu l'investissement.

  • La cohérence avec les périodes proposées. Si nous sommes toujours ouverts à de nouvelles propositions de reconstitution ou de sujets abordés, il faut que celles-ci puissent s'intégrer harmonieusement avec les thèmes déjà portés par l'association. De ce fait, ce qui est trop improbable pour être crédible ou réaliste d'un point de vue historique ne pourra trouver sa place. Par exemple, un chevalier du XIIIe siècle ne peut être convenablement présenté seul au milieu de bourgeois, sans son équipement lourd et coûteux ou encore sans son cheval. De même, la milice de Strasbourg ne peut accepter de mercenaires originaires du bout du monde, même si les périodes correspondent.

  • L'association est un terreau pour le passioné du Moyen Âge, en particulier pour les périodes représentées. Elle promouvoit une méthodologie saine pour appréhender la reconstitution et l'histoire en général, d'après les travaux scientifiques des universitaires et nos propres recherches.